Vendredi, Avril 28, 2017
   
Text Size

La préparation de l'entretien d'embauche

Questions fréquentes dans un entretien d'embauche (clique ici pour télécharger)

 

Un entretien ça ne s’improvise pas. Si tu ne prépares rien, tu auras 99% de chance de rater ton entretien.

La préparation, c’est l’étape clé pour décrocher un job. Tu ne feras que dérouler derrière en entretien ce que tu as travaillé dans cette phase de préparation. Aussi, ne la néglige surtout pas.

Un entretien classique se déroule généralement en 3 étapes :

1.    Le recruteur te demande de te présenter (profil, parcours, motivations…)

2.    Le recruteur te présente sa société, le poste pour lequel il recrute

3.    Phase de questions / réponses entre toi et le recruteur

Les parties peuvent être dans un ordre différent, voire même parfois mixées en fonction du recruteur.

C’est lui qui organise l’entretien comme il le souhaite. Tu peux cependant influer sur le déroulement de l’entrevue en fonction des thèmes que tu décideras d’aborder ou non. Ce qui est certain, c’est que tu auras à te présenter. Au-delà du détail de ton parcours, c’est un moyen pour l’employeur d’étudier ta manière de t’exprimer et de tester ta capacité à articuler des évènements entre eux de manière cohérente.

Il va également juger ta capacité de synthèse, ne passe pas de temps sur des éléments de détails qui n’apportent rien. C’est la première vraie impression que le recruteur va se faire de toi. Il est donc essentiel de bien le travailler. Reprends ton CV, s’il a bien été pensé en amont, il t’aidera grandement dans la préparation de cette partie.

Tu dois en plus, bien veiller à être cohérent entre le CV que le recruteur a à sa disposition et le discours que tu vas tenir. Dans la présentation de ton parcours, tu pars de la partie la plus ancienne jusqu’à ce qui t’amène à chercher un emploi.

Si ton expérience est particulièrement riche (à partir de 5/10 ans d’expérience), inutile de t’éterniser sur ta formation, résume-la en une phrase pour ensuite plus détailler tes expériences professionnelles qui sont ta véritable force.

Retiens les grands moments clés de ton parcours, les missions les plus valorisantes et en phase avec le poste pour lequel tu es reçu en entretien. A l’inverse, si tu es jeune diplômé, insiste sur ta formation qui sera ton principal atout. Explique les réalisations, études, missions que tu y as menées.

Conseil : Ne récite surtout pas par cœur ton CV. L’essentiel est d’apporter de la valeur ajoutée, un peu à la manière de la lettre de motivation. Pour chaque expérience évoquée, au-delà de la simple description des missions, précise le contexte (l’organisation, avec qui tu travaillais…), ce qu’elles t’ont apporté en termes de compétences, et les qualités qui t’ont permis d’y performer.

Ensuite, lie les expériences, explique leur complémentarité, le recruteur doit comprendre pourquoi tu as décidé de faire cela après ceci. Travaille bien les transitions de ton parcours.

Conseils : Après des expériences à durée déterminée (CDD, stages etc..) ne dis jamais que ton ancien employeur n’a pas voulu te garder, explique plutôt que tu n’avais pas souhaité continuer dans cette voie pour telle ou telle raison. Par exemple : « ils m’ont proposé à l’issue de mon contrat d’apprentissage de me garder en CDI sur ce poste, mais je n’ai pas souhaité y donner suite car je me suis rendu compte que ce secteur d’activité n’était pas assez dynamique et innovant pour moi. Voila d’ailleurs pourquoi la proposition de XX m’a séduite ».

Lorsque tu décris un poste occupé dans le passé, applique la technique de l’entonnoir : commence par décrire le poste dans son ensemble, rentre ensuite dans le détail de tes missions et termine par des exemples concrets qui permettront à une personne ne connaissant pas nécessairement ce profil de poste de comprendre à quoi il correspond.

Après le décryptage de ton parcours (missions, compétences et valeur ajoutée, liens entre les expériences), viens en au fait du pourquoi tu es à cet entretien, et décris ton projet professionnel.

Voici un exemple : cela fait 4 ans que je suis au poste XX chez YY, les perspectives d’évolution sont peu nombreuses, et je cherche en plus à explorer davantage tel secteur d’activité plus en phase avec mes aspirations pour telle raison.

Ce changement constituerait cependant une continuité avec mon actuelle expérience pour telle et telle raison et mes atouts pour y réussir sont ZZ et VV.

Nous te le répétons mais c’est important, ne néglige pas cette étape. Prépare un discours qui pourra ensuite être légèrement adapté en fonction des postes et entreprises pour lesquels tu seras reçu en entretien.

Insiste sur les points essentiels, ne te perds pas dans les détails et mets-toi à la place de quelqu'un qui ne connaitra rien des entreprises par lesquelles tu es passé.

Évite les sigles et termes « maison », préfère les termes les plus couramment utilisés. Creuse également le profil de l’entreprise : chiffres clés, équipe dirigeante, activités, organisations, implantations, valeurs, faits récents, stratégie etc.

En bref, tout ce que tu pourras glaner sur l’entreprise. Tu trouveras évidemment ces éléments sur les sites Internet des entreprises, ou sur des sites d’informations économiques.

N’oublie pas également de connaitre dans les grandes lignes les principaux concurrents de l’entreprise en question. En termes de préparation, il faut que tu t’attendes à des questions fréquemment posées dans les entretiens d’embauche.

Pour chacune d’entre elles, nous allons te donner des conseils pour faire des réponses intelligentes et valorisantes. Tu dois avoir réponse à tout aux entretiens, pour cela il faut t’y préparer.  Clique ici pour télécharger ce document

 

Acrobat Digital Editions Cliquez sur ce lien pour télécharger et installer Acrobat Digital Edition.


Retour

Rejoignez-nous sur

  • Facebook Page: 228754720530907
  • Flickr: altpere
  • Hi5: altpere
  • Linked In: altpere
  • MySpace: altpere
  • Twitter: altpere